Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENT > Projets > Parcours Avenir > Sortie et rencontre autour de "Et si on s’en sortait..."
Publié : 10 novembre 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Sortie et rencontre autour de "Et si on s’en sortait..."

Rencontre touchante et percutante avec l’artiste ROST, enfant de la banlieue, arrivé en France à l’âge de 10 ans du TOGO, qui a grandi à Belleville dans le 20e arrondissement, livré à lui-même et aux règles de la rue.

Rost a raconté son histoire d’adolescent faite de violence quotidienne, d’embrouilles de copains de copains, embrouilles qui ont fait plusieurs victimes sous ses yeux. Jusqu’au jour où un de ses meilleurs amis s’est pris une balle qui lui a explosé l’oeil, et Rost, éclaboussé du sang de son meilleur ami, prend conscience que sa vie d’errance ne peut plus durer.

Aidé par le gérant de l’hyper casher et de son frère, il va reprendre ses études, faire des études de droit, et donner 7 ans de sa vie pour du bénévolat, en hommage à son ami.

Dans un silence religieux, les élèves étaient suspendus au discours vrai, au parler vrai de cet homme de 40 ans, père de famille désormais, qui n’a cessé de leur dire : "nous ne sommes pas voués à l’échec, personne n’est voué à l’échec. On est responsable de sa vie et du chemin que l’on va prendre."

C’est tout le message délivré par son court métrage "et si on s’en sortait" où 4 potes de la cité partent en weekend et où le court métrage se termine sur cette scène : le van est au croisement d’une route : continuera-t-il tout droit, ira-t-il à gauche ou à droite ?
Chacun est libre de s’écrire la fin de cette histoire, d’imaginer un destin pour chacun de ces 4 personnages.