Vous êtes ici : Accueil > CLUBS > Association Sportive > 2016/2017 > L’AS au Sénat pour lutter contre le sexisme
Publié : 26 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’AS au Sénat pour lutter contre le sexisme

Notre association sportive a participé au concours national "Ethique et Sport scolaire" organisé par l’UNSS se déroulant au Sénat dans la thématique "lutte contre le sexisme".

Après avoir été retenus suite à la rédaction d’un dossier expliquant nos actions pédagogiques à l’égard de cette thématique, nous nous sommes rendus à Paris le mercredi 17 mai pour présenter notre projet qui vise à permettre la pratique du futsal pour l’ensemble des filles du collège afin de changer le regard que portent les garçons sur les filles qui pratiquent cette activité et en général.

En effet, Aminata, élève de 4ème et Amélia, élève de 3ème, acompagnées par M. FAURE et moi-même, ont présenté notre projet à un jury composé de Sandy HERIBERT, journaliste sur Eurosport, Marie-Françoise POTEREAU, présidente de Femix’Sports, Michèle COCHET-TERRASSON, IA-IPR EPS Paris et Mahyar MONSHIPOUR, champion du monde de boxe super coqs WBA. Nos élèves ont donc exposé pendant 10 minutes et vécu un entretien de 10 minutes.

Quatre établissements sélectionnés venus des quatre coins de la France s’étaient dès lors rendus devant ce jury pour présenter leur projet. Deux seulement pouvaient prétendre à être lauréat pour recevoir le prix "Ethique et Sport Scolaire". Malheureusement, lors de la remise de récompense au Sénat, nous n’avons pas été lauréat.

Cependant, c’est une grande satisfaction car le fait d’être sélectionné pour présenter notre projet est une reconnaissance nationale des actions qui sont menées au collège depuis de nombreuses années. Par ailleurs, cette journée constitue une expérience inoubliable pour nos élèves.

Voici les grandes lignes de notre projet :

Objectif du projet
Développer la pratique du futsal féminin au sein de l’AS afin de permettre aux filles de s’approprier une activité fortement marquée par le sexisme dans le quartier.

Sous objectifs
Permettre aux filles du quartier de pratiquer une activité sportive régulière.
Permettre aux filles de prendre confiance en elles grâce aux progrès réalisés et l’accès à un haut niveau d’excellence.
Changer le regard que portent les garçons sur les filles pratiquant le futsal.

Cet objectif de lutte contre le sexisme du projet d’AS s’inscrit également dans la mise en œuvre de l’EPS au quotidien.
Quelques exemples de pratiques mixtes à travers lesquelles le respect mutuel des différences est en permanence recherché : Cross du collège pour le cycle 3 (cm1, cm2 et 6ème) et cycle 4 (5ème, 4ème et 3ème), Cycle d’ APSA avec des groupes mixtes stables ( futsal, basket, acrosport, danse, boxe française)....

Le bilan rédigé par M.FAURE Olivier

  • Le bilan est très positif. De nombreuses filles adhèrent à l’association (bien plus que dans les collèges de même type) près de 50% des licenciés ;
  • Elles participent de manière régulière aux séances et compétitions et acceptent de porter une tenue de sport intégrale pour jouer.
  • De plus, un certain nombre d’entre elles poursuit leur pratique dans le club fédéral partenaire (EFC 27).
  • Enfin, le regard des garçons a évolué sur la pratique féminine (moins de moquerie et plus de reconnaissance de leurs compétences...)

Les perspectives rédigées par M.FAURE
Continuer, année après année, cette mission de promouvoir le sport pour toutes dans ce quartier populaire en sachant que le combat contre le sexisme et les discriminations n’est jamais gagné.
Proposer des modes de pratiques mixtes dans des compétitions UNSS en mêlant les genres, ce qui relève d’un nouveau défi car très peu de fédérations proposent cela.

Et voici les articles parus dans la presse sur la pratique du FUSTAL ! (sic)