Vous êtes ici : Accueil > CLUBS > Association Sportive > 2016/2017 > CdF Vendredi
Publié : 2 juin 2017
Format PDF Enregistrer au format PDF

CdF Vendredi

Dernier jour, le réveil est très difficile, nous devons quitter le camping très tôt afin de déjeuner avant notre match à 8h30. Encore endormis, nous faisons les sacs, rangeons les bungalows, passons le balai...

Le premier match est contre l’équipe de l’académie de Nantes. Le gagnant de ce match jouera ensuite à 10h30 pour une 5e ou 6e place tandis que le perdant jouera lui pour une 7e ou 8e place.

Le début de match est poussif, c’est très difficile de se remettre dedans, le douloureux souvenir d’hier est encore trop présent dans notre mémoire.. Les accélérations sont moins tranchantes, les replis moins systématiques.. L’effectif tourne et Salim apporte beaucoup sur ce match. Finalement nos adversaires craquent et nous enfonçons le clou, score final : 7/3. Nous jouerons donc ensuite pour une 5e place contre l’équipe de Grenoble.

C’est le match de trop, très fatigués également les isérois dressent une défense de fer devant les buts, nos combinaisons échouent sur un gardien en très grande forme. Cette fois-ci c’est trop dur, le physique ne suit plus, nous nous exposons et nous perdons 4/2.

C’est donc la fin sportive de notre épopée, cette équipe minime garçon finit donc 6ème de ce championnat de France en ayant la satisfaction de réaliser la meilleure place jamais obtenue en futsal au collège depuis 10 ans de compétition, mais en gardant un regret amer de ce qu’aurait pu être la suite si nous n’avions pas subi cette cruelle injustice des quarts de finale.. Et si, et si...

Nous regardons les finales puis c’est le protocole de fin et la remise des récompenses (Nice finit 1er et l’équipe de Martinique qui nous a éliminé hier finit 2ème), nous sommes fiers de Cengiz qui a arbitré ces 3 jours avec brio à un rythme infernal.

C’est l’heure du retour, nous montons dans les minibus, direction Evreux.

Un petit arrêt au KFC de Chartres nous remet un peu de baume au cœur.

Nous arrivons finalement au collège à 22h, c’est le moment nous dire au revoir avec le sentiment d’avoir partagé une belle aventure sportive.